stats doc culturel formation ouverture partner law magnifier lifebelt autre colloque roads Imprimer facebook googleplus twitter

ARS Nouvelle Aquitaine : Soins palliatifs

SOINS PALLIATIFS & ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE

Imprimer

Priorités et plan d'action Nouvelle Aquitaine

Développer les Soins Palliatifs et l'Accompagnement en Nouvelle Aquitaine.

 

 

Les soins palliatifs et l'accompagnement en Nouvelle Aquitaine font partie des orientations régionales de Santé Publique portées  par l'Agence Régionale de Santé (ARS), les structures de coordination, les professionnels de santé, les associations de bénévoles d'accompagnement.

 

 

 

 

La prise en compte des besoins et des attentes en soins palliatifs et d' accompagnement en Nouvelle Aquitaine s'appuie d'une part sur les conclusions de Régis Aubry, complétées par le rapport des députés Alain Claeys et Jean Léonetti de Février 2015 comme proposition de loi créant de nouveaux droits en faveur des malades et personnes en fin de vie.

 

Les 3 priorités régionales

Priorité 1

Améliorier la lisibilité de l'offre de soins palliatifs et d'accompagnement

 

Passer de 5 départements en Aquitaine à 12 sur la Grande Région nécessite de consolider le maillage territorial avec :

 

  • Les Directions Départementales de l'Agence Régionale de Santé,
  • L'ensemble des structures et organisations oeuvrant pour le développement des soins pallliatifs et de l'accompagnement fin de vie.

 

Le pilotage de la politique en faveur des soins palliatifs et d'accompagnement va s'appuyer en Nouvelle Aquitaine sur la dynamique des différents comités de suivi du SROS et la rédaction d'un document d'orientation régional pour le développement des soins palliatifs.

 

Priorité 2

Optimisier l'accessibilité aux soins palliatifs à domicile comme en établissements sanitaires et médico-sociaux

 

Cette priorité vise l'harmonisation et le (ré)équilibrage si besoin des différents niveaux d'intervention en soins palliatifs. Cela pour permettre une équité de territoire harmonieuse, continue et efficace de la prise en charge entre les Unités de Soins Palliatifs (USP), les Équipes Mobiles de Soins Palliatifs (EMSP) et les lits identifiés de soins palliatifs (LISP) :

 

  • A domicile (personnel ou structure médico-sociale)
  • En établissements sanitaires publics ou privés

Les structures de type "Réseaux de soins" sont amenées à disparaitre. Ils sont progressivement remplacer par des plateformes Territoriales d'appui à la coordination (PTA) ou des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs (EMSP) au périmètre d'intervention renforcé pour permettre une prise en charge à domicile.

 

 


Priorité 3

Consolider la communication entre tous les acteurs sur la Nouvelle Aquitaine

 

Il s'agit d'articuler de manière efficiente l'information, la formation et la recherche auprès de tous les acteurs en soins palliatifs afin de renforcer les compétences, mutualiser les ressources autour d'un projet commun en soins palliatifs et d'accompagnement.

 

La création d'une Cellule d'Animation Régionale en Soins Palliatifs et d'Accompagnement constitue ce socle de communication et d'information commun à tous : patients, familles et proches, professionnels de santé et bénévoles d'accompagnement sur les 12 départements.

Le plan d'action de l'ARS Nouvelle Aquitaine

Le Plan Régional de Santé (PRS) de l'Agence Régionale de Santé (ARS) en Nouvelle Aquitaine, en lien avec le SROS (schéma Régionale d'Organisation et de Soins) vise plusieurs objectifs prioritaires :

 

  • Renforcer les liens avec les comités de suivi du SROS, les liens avec les associations comme PalliAquitaine, Spirale et Pallialim et par la création de CAPalliatif, cellule d'animation régionale en Soins Palliatifs et d'Accompagnement
  • Rédiger et diffuser un document d’orientation régional pour le développement des soins palliatifs en Nouvelle Aquitaine,
  • Renforcer le maillage territorial à partir de la circulaire de la DHOS du 25 mars 2008 à travers le développement de Plateforme Territoriale d'Appui (PTA), l'élargissement du champ d'intervention des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs (EMSP), le renforcement des activités d'Hospitalisation à Domicile (HAD),
  • Améliorer l'offre de formation en soins palliatifs pour les soignants à domicile,
  • Développer des espaces de rencontres entre professionnels,
  • Ajuster le parcours de soins en fin de vie en terme d'organisation et de prise en charge,
  • Valoriser la place et le rôle des bénévoles d'accompagnement dans la prise en charge palliative,
  • Promouvoir la recherche en soins palliatifs
  • Soutenir les soins palliatifs pédiatriques
  • Réaliser une étude de faisabilité sur la création d'une astreinte médicale téléphonique.