stats doc culturel formation ouverture partner law magnifier lifebelt autre colloque roads Imprimer facebook googleplus twitter

Cap sur la naissance d’un groupe de réflexion et de partage national d’AMA !

SOINS PALLIATIFS & ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE

Imprimer

Cap sur la naissance d’un groupe de réflexion et de partage national d’AMA !

3 déc. 2018

C’est en mars 2015 que le projet de création d’un groupe national de réflexion et de partage, sur la place et le rôle des secrétaires en Soins Palliatifs est né à l’initiative de la SFAP.

Six secrétaires forment alors un groupe dynamique et vif d’intérêt pour présenter la spécificité du travail d’une AMA (Assistante Médico Administrative) en soins palliatifs. Tel un travail de fourmis, digne de minutie et de rigueur, les AMA motivées partagent des réunions physiques et téléphoniques qui permettent l’élaboration de fiches de postes spécifiques en s’appuyant sur un recensement national de documents déjà existant, issus de diverses structures de soins palliatifs. Des fiches de postes représentatives des spécificités en USP, EMSP et Réseau sont ainsi créées et consultables sur le site de la SFAP.

Petite histoire ! AMA est une traduction basque qui signifie « mère » ! En effet, si les AMA ne sont pas soignantes, elles prennent soin de leurs équipes !

Aujourd’hui, le groupe de réflexion et de partage national est composé de 17 secrétaires qui représentent chacune leur région. Elles ont réalisé une 1ère journée des secrétaires en soins palliatifs, le vendredi 25 mai 2018 à Paris, sous le thème : « L’atypie dans tous ses états » qui évoque les spécificités de cette fonction.

La conquête des secrétaires médicales se poursuit avec d’autres projets en cours d’élaboration avec notamment, la proposition d’un livret d’accueil destiné aux nouvelles secrétaires désireuses de découvrir cette culture palliative.

Pour finir, les « Secret-TAIRES » qui ont aussi comme devise « Tout voir, tout entendre et ne rien dire » n’ont pas fini de se faire entendre !...

Article rédigé par le groupe de réflexion et de partage national SFAP