stats doc culturel formation ouverture partner law magnifier lifebelt autre colloque roads Imprimer facebook googleplus twitter

Bayonne : CAP sur l'astreinte téléphonique en soins palliatifs

SOINS PALLIATIFS & ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE

Imprimer

Bayonne : CAP sur l'astreinte téléphonique en soins palliatifs

12 juil. 2018

Bayonne : CAP sur l'astreinte téléphonique en soins palliatifs

Chaque année, le nombre d’appels passés au SAMU ne cesse de grossir. En 2017, sur l’ensemble du territoire national, le SAMU a comptabilisé plus de 25 millions d’appels, soit un peu plus de 68 000 par jour. En fonction des urgences, ces appels sont ensuite redirigés vers les professionnels adéquats. Les référents médecins intervenants ne sont pas forcément formés aux soins palliatifs.

Pourquoi un tel projet ?
Depuis une vingtaine d’années, l’offre en soins palliatifs sur le territoire de Bayonne se développe. En effet, le territoire de Bayonne est constitué d’une USP, de Lits Identifiés de Soins Palliatifs (LISP), d’une équipe mobile, d’un réseau territorial centré sur le domicile (réseau Palliadour), et de personnes référentes au sein d’établissements, d’HAD ou de libéraux formés.

Le développement croissant de l’offre de soins palliatifs a amené les différentes structures identifiées soins palliatifs à répondre au projet médical du territoire de Bayonne organisé par l’Agence Régional de Santé (ARS) en 2006. Le projet concernait la mise en place d’une astreinte téléphonique en soins palliatifs. Ce projet a été repris et validé par l’ARS en août 2017 et son démarrage fut effectif le 1er avril 2018.

Son fonctionnement 
Destinée aux médecins urgentistes, médecins de garde, infirmiers et à tout autre professionnel de santé du domicile ou en établissement, cette astreinte de soins palliatifs répond aux questions d’urgence identifiées comme palliatives. L’astreinte traite toutes les questions portant sur des personnes atteintes de maladie grave, évolutive ou terminale, au domicile ou en établissement, suivies ou non par une structure de soins palliatifs.

Aujourd’hui, 4 médecins formés et expérimentés en soins palliatifs ont accepté de prendre part à l’astreinte. Depuis le 1er avril, il y a eu entre 5 à 10 appels.

Les horaires
Cette astreinte est ouverte les jours ouvrés de la semaine, de 18h30 à 8h30 le lendemain, les weekends du samedi 13h au lundi 8h30 et les jours fériés de 8h30 à 8h30 le lendemain.